Isolation thermique

Avec 30% des déperditions de chaleur de l’habitat, le comble est la surface qui occasionne le plus de pertes calorifiques dans une maison peu ou non isolée. De même, en été, c’est la surface de la maison la plus exposée à l’ensoleillement. Pour un confort en toutes saisons et pour réaliser des économies d’énergie, il est alors indispensable de mettre en œuvre une isolation thermique performante dans ses combles. Les solutions d’isolation de combles répondent à toutes les configurations de toiture, en neuf comme en rénovation.

Isoler les combles perdus par soufflage mécanisé.
Sur plafond léger, la technique d’isolation par soufflage mécanisée est largement adaptée pour sa rapidité de mise en œuvre :
– aucune découpe,
– aucune chute,
– aucune manutention du produit dans le comble,
Sur plafond lourd caractérisé par un sol plan, l’isolation par soufflage mécanisé reste adaptée. Cette technique d’isolation permet d’obtenir le plus haut niveau d’isolation thermique car il est toujours possible de venir ajouter un complément d’isolation en laine de roche même plusieurs années plus tard dans l’objectif de suivre les recommandations d’économie d’énergie.

 

L’aménagement des combles permet d’obtenir un espace de vie supplémentaire. Une isolation thermique performante des combles procure un grand confort en été comme en hiver et génère d’importantes économies de chauffage. L’isolation sous rampant est alors une solution idéale.

Respecter un haut niveau de performance pour l’isolation des combles avec une laine minérale, c’est l’assurance de faire des économies d’énergie mais c’est aussi un gage de confort thermique et acoustique en toutes saisons.

 

Il existe aussi de nouvelles solutions d’isolation mince, idéale pour l’isolation des toitures par l’extérieur et éligible au Crédit d’Impôts Transition Energétique et aux Certificats d’Economie d’Energie en toiture sur rampants (R ≥ 6 m2.K/W).

 

ITE par SilverwoodL’isolation thermique par l’extérieur consiste à placer la couche d’isolant et les différentes couches de matériaux de parements  sur les murs extérieurs d’un bâtiment. L’enveloppe thermique ainsi constituée  apporte un haut de niveau de performance thermique en supprimant les ponts thermiques responsables de déperditions de chaleur. Cette technique permet de réaliser des économies d’énergies substantielles tout en améliorant l’isolation acoustique de la construction.